Alain Pons Photographe et formateur en photographie

à Clermont-Ferrand – Auvergne

Qui suis-je ?!

Photographie de mon ami excellent photographe : Jean-Louis Clouvel – Gruissan 2019 – Merci !

Présentation rapido presto :

  • Je suis « né » photographe en 1975 avec mon entrée dans la vie professionnelle comme apprenti… aux Martres de Veyre !  

  • depuis 2007 je transmet mon expérience du métier et ma passion avec l’enseignement de la photographie à destination d’un public essentiellement amateur, souvent débutant.

  • Intervenant formateur pour la Fnac, Michelin, le magasin Camara- Cromarias à Cournon pour ses Coaching Photo Tour depuis 2015, et divers autres entreprises du secteur privé ou public, je m’investis dans des offres pour particuliers et entreprises.

  • Mon activité de photographe professionnel est orientée vers des prises de vues éclectiques, avec une sélection pour la vente en photothèque, cartes postales, encadrements…  

  • Je vous apporte ainsi à chacun.e une connaissance approfondie et diversifiée de l’environnement photographique en étant au plus près de ce médium.

  • L’esprit de votre Photographe Formateur : j’enseigne, selon mes stages et la programmation, un environnement photographique complet : les « fondamentaux, les bases techniques », le cadrage et la composition, la photographie au flash, le portrait, des conseils matériels, les nouveautés, des thématiques ciblées : panoramique, macro photo, HDR, le timelapse, light painting, la « street photographie », la photo de nuit, réussir vos photos de feux d’artifice et éclairs d’orages, la pause lente… et la présentation de vos images en post production, tirages papier, livre album, diaporama…*

La citation de votre Photographe Formateur :

« La photographie c’est d’abord connaître comment fonctionne la prise de vue, avec l’apprentissage des réglages essentiels indispensables permettant ainsi à chacun d’exprimer, de développer et de réussir sa créativité, au contact de l’image photographique sous toutes ses formes, ouvertement, passionnément ». 

Les réalisations et prestations du Photographe :  alain-pons-photographe

A votre écoute pour développer votre passion photographique, votre envie de progresser et le plaisir de vous enseigner la photographie « Aux quatre saisons » 

à bientôt !

Alain Pons Photographe –

63100 Clermont-Ferrand [uniquement sur rendez-vous] 06 63 12 29 39

 contact@alain-pons-photographe.fr

 

 

(Mis à jour le 30 septembre 2020)

Parenthèse :

Alain Pons est titulaire du CAP de photographie (1978, remplacé par le BEP en 2013) et depuis 2005 du Brevet d’État Accompagnateur en Montagne. *

Pour encadrer avec des prérogatives inhérentes à l’environnement spécifique en hiver (neige, raquettes) mais aussi bien sûr tout le reste de l’année en montagne et partout sur Terre aussi en plaine, qui peut le plus peut le moins !

Toujours avec des conditions d’encadrement où la sécurité prévaut, selon le référentiel du brevet d’état de la filière alpinisme (modifié lui aussi depuis 2014 en diplôme d’état).

Concrètement :

Sur mes stages et formations photo, il s’agit bien d’enseignement de la photographie (la marche est lente, très lente), ce n’est pas de la randonnée,

mais le support étant la marche, souvent en montagne mais pas uniquement (aussi en Plaine, en Limagne, en ville…), mes clients/élèves bénéficient de mon expérience et des moyens obligatoires découlant de mon autre métier de professionnel qualifié du milieu montagnard :

  • préparation en amont de la sortie,
  • vigilance météo,
  • formation premiers secours**,
  • matériels ad’hoc,
  • gestion du déroulement de la sortie,
  • carte professionnelle,
  • assurance RC Pro Accompagnateur en Montagne et RC pro photographe.

 

* la profession de Photographe ou de formateur en photographie ne nécessite aucun diplôme et ce n’est en aucun cas un diplome qui donne le niveau qualitatif d’un photographe ou d’un formateur….

** ma trousse de premiers secours ne saurait remplacer vos médicaments personnels.

 

diplôme du certificat d'aptitude professionnelle photographie attribué à Alain Pons en 1978
diplôme du brevet d'état d'accompagnateur en montagne attribué à Alain Pons en 2005
Biographie très détaillée de Alain Pons Photographe (si vous avez vraiment du temps libre ou si vous êtes curieux.se ou les 2 !…) :

 

La scolarité :

 

Tout petit, je « sautai » une classe en maternelle…

Puis je redoublai ma 6éme au collège, et je redoublai encore (brièvement) ma seconde en arrêtant « joyeusement » ma scolarité à Noël….

Je m’ennuyais fermement et j’avais régulièrement l’observation suivante sur mes bulletins de notes « peut mieux faire »… (observation assez fréquente à l’époque sur les bulletins…),
ainsi « My Mother was an english teacher, but me i was a very bad schoolboy ! »

La suite démontra que je fis plus et mieux.

Désespérant mes parents enseignants, mon papa passionné de photographie m’ayant transmis son hobbie pour la petite boîte, eut l’idée, ni sotte, ni grenue (!) de me placer en apprentissage.

Mes débuts de photographe :

Me voici donc Apprenti photographe en 1975* chez un Maître Artisan aux Martres de Veyre / Vic le Comte (63), où j’appris autant dans le magasin que dans le studio ou en chambre noire et en reportages mariages.

C’était le temps de la pellicule argentique, avec 12 photos sur la pellicule du Rolleiflex, fallait pas se louper au moment du passage des alliances…

J’obtins mon C.A.P. de photographe en 1978 (Lequel C.A.P. ne constitue ni un gage de savoir faire ni une obligation pour être professionnel dans la photographie, c’est dit).

Les voies de reporter photographe étaient compliquées et à part être ouvrier dans un magasin photo,  je m’orientais vers le transport où je restais une douzaine d’années, profitant de la vie, comme toujours et avec la photographie en loisir.

Mon parcours professionnel éclectique…

Quelques métiers très différents plus tard dont une création d’entreprise dans le tourisme en 1991, et ensuite… (je vous la fait court), nous arrivons à l’année 1999 où je quitte mon reflex Nikon F601 (et avant le Nikon FM) pour l’un des premiers compacts numériques surprenant de l’époque : le Sony Mavica**.

Soit 6 photographies haute définition de 1,3 MP sur une disquette (les moins de 20 ans voir au dessus chercheront sur Internet ce qu’était une disquette…).

Oui, 6 photos maximum et un appareil qui coutait environ 1000€.

Viendront un Nikon Coolpix 995 (3MP sur carte mémoire), et en 2004 le Nikon D70, ensuite D80, D200, D300s et Nikon D800.

Je suis aujourd’hui équipé en hybride pour le poids plus léger et l’encombrement (un peu) réduits.

(J’ai vendu le Mavica sur Ebay mais j’ai récupéré un modèle plus ancien, de 1977 environ, le Mavica de la Fnac Clermontoise, toujours les photos sur disquette et avec encore moins de définition, j’en parlerais un jour dans mon blog).

En 2003 je m’engage dans la formation du Brevet d’État d’Accompagnateur en Montagne que j’obtiens en juin 2005, me voilà avec le Bac (Niveau mais c’est kif kif), tout arrive.

Toujours en 2005, dés le mois de mai, j’associe mon métier de photographe à celui d’Accompagnateur en Montagne (ou vice versa), opérateur de séjours et de voyages (séjours en tout compris) et je m’enregistre rapidement organisme de formation professionnelle.

2008 verra la sortie d’un topo guide randonnées, avec une quinzaine d’itinéraires, mes écrits, illustré avec mes photos bien sûr (La Chaîne des puys, spécial rando facile aux Éditions Guides Goursau, plus de 5000 exemplaires vendus, épuisé et du reste obsolète).

Ces dix années où j’apprends toujours moi aussi avec une multitude de rencontres passionnantes, en statut de travailleur indépendant avec ses joies et ses (grandes) difficultés.

Apprendre, toujours apprendre :

Fin mars 2015, j’arrête le statut de travailleur indépendant, je poursuis avec davantage de temps libre en entrepreneur salarié en avril 2015.

Avec toujours la passion du reportage, de mes clients et de mes formations,  entre autres, la confiance de Christian Cromarias, du magasin CAMARA à Cournon d’Auvergne pour les « coaching photo tour » que l’enseigne Camara a mis en place en 2015.

La photographie s’apprend tous les jours, avec des expositions, je rencontre d’autres photographes, je m’intéresse aux évolutions de la vente de photographies dites « décoratives »… et la photographie sous tous ses aspects.

Désormais je suis souvent en enseignement dans mes stages photos avec des élèves curieux, passionnés, beaucoup de questions, et je suis à leur écoute.

Ce sont de nombreux échanges, avec des stagiaires (élèves c’est pareil) ô combien sympathiques !
(La photographie est peut-être mieux « apprivoisée » par les personnes sensibles, agréables, aimant l’humain et la nature… ?).

Et toujours du reportage, avec des séjours hors Auvergne dont la Bretagne ou les Cévennes par exemple là où la lumière et les sujets sont tellement chouettes !

En conclusion arriverais-je à la faire mon exposition, après l’unique de 1978 en duo avec mon confrère apprenti comme moi, Jean-Louis Tonnelier ?

Question de temps, c’est d’ailleurs l’un des aspects majeur de la photographie, le temps !

* 5 trimestres validés pour retraite carrière longue, merci Papa, merci Maman !

** Sony Mavica

(Un grand merci à mes très nombreux clients, élèves, clients, fournisseurs, famille, amis, je suis là pour vous mais vous m’apportez beaucoup)

 

Mon site Photographe : Alain Pons Photographe

Alain Pons Photographe 63100 Clermont-Ferrand [uniquement sur rendez-vous]

(Mis à jour le 30/09/2020)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *